Défi #7 – Gâteau au yaourt aux 1000 saveurs

Ou comment faire de délicieux goûters d’enfants (ou de grands !) variés, très rapidement et à moindre coût ! Tout comme dans notre précédent défi spécial enfants, n’hésitez pas à les faire participer à votre session cuisine – ils seront certainement ravis de vous aider et de choisir le contenu de leurs goûters !

1. Quelques mots sur la recette

C’est une recette classique de gâteau au yaourt que je vous conseille vivement de tester car elle est délicieuse et très légère. J’en ai personnellement testé plusieurs et c’est celle-ci que je retiens depuis plusieurs années.

La base est simple mais vous pouvez facilement la faire varier en ajoutant différentes garnitures en fonction de vos goûts. Vous pouvez même impliquer ceux qui le mangeront : choisissez dans ce cas des moules à muffins ou tout autre moule avec des parts individuelles et proposez-leur de garnir chacun les leurs – c’est d’ailleurs ce que vous allez découvrir dans la vidéo à la fin de cet article.

Atelier garnissage

Vous allez y voir mes enfants, âgés de 3 ans à 12 ans, prendre part à la cuisine et s’amuser à choisir des garnitures différentes en fonction de leurs goûts. Dans ces moments-là, j’ai deux options :

  • Si je suis pressée et que je dois faire autre chose, je les laisse garnir les formes en toute autonomie. Les deux grands aident la petite et je peux vaquer à mes occupations. La préparation de la pâte m’aura littéralement pris 5 minutes et il ne me restera plus qu’à enfourner (ou pas 😉) !
  • Sinon, j’en profite pour passer un moment ludique et de détente avec eux. C’est toujours chouette de partager des activités en famille, si petites soient-elles !

2. Comment la faire varier ?

Tout comme n’importe quel gâteau, vous pouvez varier les farines en fonction de vos goûts, de vos intolérances, et de vos envies : farine de blé plus ou moins complète, farine de maïs, d’épeautre, de pois chiches… Les solutions qui s’offrent à vous sont aujourd’hui très larges.

De même, vous pouvez varier les sucres et modifier les quantités. Dans la recette que je vous propose, j’ai déjà réduit les quantités par rapport à la recette initiale mais je la trouve parfois un peu sucrée en fonction du sucre que j’ajoute. Alors faites vos tests et ajustez à votre palais.

5 empreintes pour 5 saveurs

Enfin, voici quatre types de garnitures à mélanger à votre guise :

  • des noix pour les vitamines, minéraux et oligo-éléments mais aussi pour les bons lipides qu’elles apportent : noix de Grenoble, de pécan, du Brésil, noisettes, amandes, etc
  • des fruits secs qui apportent de bons lipides aussi mais attention car ils sont riches en sucre : abricots, fraises, raisins, cranberries, bananes…
  • des fruits frais de saison : pomme, poire, figues, prunes…
  • des pépites de chocolat (préférez-le noir et à plus de 70% de cacao).

(Je ne parle pas des bonbons, hein ?! Mais c’est une possibilité aussi 😉 – du style fraises tagada…)

Vous pouvez également séparer votre pâte en deux et mélanger du chocolat (par exemple chocolat fondu avec un peu de crème) à une moitié. Vous répartissez ensuite vos deux appareils en couches successives dans votre moule, et hop ! Vous obtenez un marbré !

3. L’intérêt des goûters maison

Vous en avez sans doute entendu parler, notre consommation de sucre a drastiquement augmenté lors du siècle dernier. Nous sommes passés d’une fourchette entre 3,5 et 5 kgs de sucre par personne et par an en 1850, à 19-20 kgs depuis 1960* – ce qui correspond juste aux limites fixées par l’OMS. Ce qui est important à retenir est que notre organisme n’a pas été conçu pour consommer tout ce sucre et qu’une trop grande consommation peut favoriser, outre l’obésité et le diabète, d’autres maladies comme l’hypertension, les maladies cardio-vasculaires, mais aussi le cancer (dont les cellules se nourrissent).

Si vous prêtez attention aux étiquettes des gâteaux industriels (y compris les biscuits bio !), vous verrez que la quantité de sucre est en moyenne de 30 à 40 g pour 100 g de produit – autant dire entre le tiers et la moitié (cf. glucides dont sucres). L’idéal serait de ne pas dépasser 20-25 g mais je vous mets au défi de trouver des biscuits industriels avec si peu de sucre – j’ai cherché longtemps.

Au contraire, lorsque vous faites vos gâteaux maison, l’intérêt est triple :

  • Vous pouvez contrôler la quantité de sucre que vous mettez dedans et ainsi ne pas dépasser le quart.
  • Et vous pouvez également réduire progressivement ces quantités afin d’apporter une alimentation plus saine !
  • Enfin, vous pouvez, avec une même base, varier les préparations en fonction de vos goûts et/ou de vos intolérances.

Alors pourquoi s’en priver ?! Convaincus ? C’est parti !

4. Je m’organise !

Tout d’abord, voici quelques pistes pour vous organiser pour être prêt à suivre la recette en vidéo :

  • Recopiez ou téléchargez la liste de courses ;
  • Notez dans votre agenda le moment et le lieu où vous irez faire vos courses ;
  • Prévoyez le moment où vous réaliserez et dégusterez cette recette.

Temps de réalisation : 5 min + 5-10 min (pour garnir avec les enfants)

Temps de cuisson : 25-35 min (en fonction de la taille des moules)

Nombre de parts : 8-10

Les ingrédients :

La préparation de base est ultra-simple
  • 1 pot de yaourt (nature de préférence)
  • 1 pot d’huile de tournesol ou de colza
  • 4 pots de farine
  • 2 pots de sucre
  • 1 sachet de levure
  • 3 œufs
  • Garnitures au choix : pépites de chocolat, fruits frais, fruits secs, noix…

5. La recette du gâteau au yaourt en vidéo et PDF

Cliquez sur l’image ci-dessous pour visionner la vidéo.

  • Préchauffez votre four à 180°C (ou thermostat 6).
  • Videz votre pot de yaourt dans un saladier puis gardez-le pour vous en servir de verre doseur.
  • Ajoutez tous les autres ingrédients, puis mélangez.
  • Beurrez et farinez vos moules si nécessaire et transvasez-y votre appareil.
  • Enfournez à 180°C pendant 35 minutes s’il s’agit d’un grand moule ; 20-25 minutes si vous avez choisi des petits moules individuels. Surveillez la cuisson.
  • Laissez tiédir ou refroidir avant de démouler.
  • Faites ensuite vos portions et préparez-les dans des poches en plastique ou congelez-les pour les semaines suivantes.

J’espère que cette nouvelle recette vous plaira et vous inspirera pour manger moins de biscuits du commerce.

Et vous, faites-vous vos goûters vous-mêmes ? Ou achetez-vous des gâteaux industriels ? Dites-moi dans les commentaires comment vous vous organisez à la maison et racontez-moi vos expériences de goûters maison.

* (source : https://www.cultures-sucre.com/document/incroyable-consommation-de-sucre-stable-france/)

Partagez si vous aimez!
Click Here to Leave a Comment Below 0 comments