Je suis stressé(e) en permanence…

Vous aimeriez sans doute que l’on vous sorte de cette situation d’un coup de baguette magique… Que l’on change votre vie… Mais vous seul avez ce pouvoir-là ! Ce n’est certainement pas ce que vous aviez envie d’entendre mais vous le savez au fond de vous. Heureusement, même sans baguette magique, il y a des axes à travailler pour vous aider à avancer.

1. D’où vient ce sentiment de courir après le temps ?

Tout commence par une prise de conscience…

Si vous êtes tout le temps dans le speed, que vous n’arrivez pas à profiter, que vous ne vous posez jamais, il va vous falloir remettre en question ce que vous faites. En faites-vous trop ? Le faites-vous trop bien ? Vous éparpillez-vous dans toutes les directions ? Oubliez-vous de tenir compte de vos priorités ?

Quand on se sent débordé…

Posez-vous vraiment ces questions ! Vous devez arriver à déterminer d’où vient le problème si vous voulez pouvoir le résoudre.

-> Je suis trop perfectionniste

Le problème avec l’envie de bien faire, c’est qu’elle n’a souvent pas de limites. On veut tellement satisfaire nos proches, nos attentes envers nous-mêmes, celles de la société que l’on cherche sans arrêt à faire de notre mieux. C’est une bonne chose en soi que de vouloir faire les choses bien et donner le meilleur de nous-mêmes. Mais c’en est une autre de s’épuiser à vouloir que tout soit toujours parfait.

Cela cache souvent un besoin profond d’être aimé. C’est même parfois la seule condition que l’on a trouvée pour s’aimer soi-même. Mais c’est un piège car cela nous fait souvent passer à côté de l’essentiel.

Perfection is stagnation

Comment y remédier ?

Essayez d’identifier certaines activités de votre vie pour lesquelles vous êtes trop perfectionniste et qui vous font perdre du temps. Voyez ensuite comment vous pourriez relâcher votre niveau d’exigence pour gagner du temps en vous concentrant sur le plus utile au lieu de vous perdre dans les détails.

-> Quand on s’éparpille…

Connaissez-vous le syndrome du D.A.D.A. (Déficit d’Attention Dû à l’Âge) ? Contrairement à ce que son nom indique, il ne touche pas que les personnes qui avancent en âge. Plutôt les personnes dont la charge mentale et le nombre de choses à faire croissent proportionnellement 😅

C’est la personne qui veut aller faire son lit et qui, en allant dans sa chambre, remarque qu’il y a du linge par terre dans la salle de bain. Elle décide de mettre le linge à la buanderie avant d’aller faire son lit. Mais là, elle s’aperçoit que la machine est pleine ! Elle vide donc la machine dans une corbeille et va étendre le linge. Remarquant sur le chemin qu’elle a encore oublié d’arroser sa plante, elle pose son panier de linge et va remplir une bouteille à la cuisine. C’est là qu’elle retrouve une facture qu’elle cherchait depuis la veille. Elle décide donc de s’en occuper tout de suite… Etc. Etc.

A la fin de la journée, le lit n’est toujours pas fait, la panière de linge n’est pas vidée et la plante pas encore arrosée. Et de surcroit, on n’a l’impression de ne pas avoir arrêté de la journée mais que rien n’a vraiment été fait 🤯 😢

Ajouté à cela toutes les distractions extérieures comme le téléphone et ses nombreuses notifications, les méandres d’internet et des réseaux sociaux, les enfants qui nous interpellent… Difficile d’être efficace dans ce que l’on a à faire.

Comment sortir de cette spirale ?

L’important est d’avoir en tête nos priorités et d’utiliser une bonne méthode d’organisation qui nous correspond pour éviter de se laisser submerger par tout ce qu’il y a à faire et par toutes les « urgences » que l’on pourrait rencontrer sur notre chemin.

La première question à se poser chaque matin (ou chaque soir) est donc :

Qu’est-ce qu’il est important pour moi de faire aujourd’hui ? Qu’est-ce que je peux accomplir qui me rendra fier de moi ce soir ?

Savoir où l’on veut viser

Vous pouvez lister une à trois choses et les écrire noir sur blanc 📝 pour les afficher dans un endroit où vous allez passer de temps ce jour-là. Cela vous permettra de bien les avoir en tête et de ne pas perdre votre fil directeur. Et si vous rencontrez d’autres « urgences » ou d’autres choses à faire, listez-les sur un autre papier. Vous les ferez si vous avez le temps quand vous aurez traité vos priorités. Ou bien vous les ajouterez à vos priorités du lendemain 📆

-> La question de l’emploi du temps

Posez-vous aussi la question de savoir comment vous utilisez votre temps. Faites-vous trop de choses ? Certes on ne peut pas toujours comprimer les horaires de travail mais il existe des solutions pour optimiser son temps.

Peut-être aussi n’est-ce qu’une période… Un temps de votre vie où tout s’accélère pour de bonnes raisons ! La clôture d’un gros projet, l’aide à une personne malade ou en difficulté, un grand changement de vie (mariage, déménagement, naissance)… Dans ce cas, vous le savez, cette période aura une fin.

Comment s’en sortir ?

Dans une période particulièrement chargée, votre « travail » consistera à vous organiser au mieux pour rendre vos projets possibles et à vous ménager des petites bulles de pause ressourçantes pour prendre soin de vous en chemin.

Si c’est une période qui dure, il est indispensable de faire le point sur vos priorités au long cours :

Qu’est-ce qui est VRAIMENT important POUR VOUS ? Quelles sont les choses qui COMPTERAIENT pour vous dans une VIE IDEALE ?

Le temps est notre ressource la plus précieuse.

Et gardez bien en tête deux choses essentielles :

  • Le temps est une ressource universelle (nous disposons tous du même nombre d’heures dans notre journée mais nous les utilisons différemment) et limitée (car il ne peut jamais être récupéré).
  • Votre To-do list ne sera jamais vide. Il y aura toujours de nouvelles choses à faire ou d’anciennes choses à finir. Vous ne pourrez jamais vous dire que vous n’avez PLUS RIEN à faire. Prioriser et sélectionner sont donc deux actions indispensables !

2. En pratique : Par où commencer quand on se sent stressé en permanence ?

1/ Faites le point sur l’origine du problème. Est-ce une période particulière ? Ou y a-t-il une cause sur laquelle vous pourriez travailler pour vous améliorer ? (Voir ci-dessus dans l’article) Si besoin, n’hésitez pas à vous faire aider pour identifier le ou les points de départ.

2/ Eclaircissez ensuite ce que vous voulez vraiment. Quelle vie voudriez-vous avoir ? Que pouvez-vous faire pour vous en rapprocher ? Quelle direction allez-vous suivre ? Quel sera votre premier petit pas ?

Un cahier, un stylo… On se pose et on fait le point!

3/ Quelles sont les actions que vous devez mener / garder / éliminer / alléger pour avancer vers une vie plus heureuse ?

4/ Listez les choses que vous faites dans la journée et faites le bilan à la fin de la semaine. Quelles sont celles qui vous prennent trop de temps par rapport à vos objectifs ? Quelles sont celles qui sont essentielles ou non ? Comment pouvez-vous réorganiser l’usage de votre temps en conséquence ?

3. Petits coups de pouce en période de stress ?

-> Méditer

Vous connaissez l’adage ? « Si tu as le tempsmédite 20 minutes par jourSi tu n’as pas le tempsmédite 40 minutes. »

Méditer pour rester zen

Méditer vous aidera à vous centrer, à vous ressourcer. Vous pouvez suivre des méditations guidées sur YouTube ou bien sur une application. Vous pouvez aussi fermer les yeux et simplement vous concentrer sur votre respiration, sur l’air qui entre et sort par votre nez, qui gonfle et dégonfle votre ventre… Apaisement garanti !

La cohérence cardiaque est également un bon moyen de travailler sur votre stress et d’aider votre corps. Elle permet de modifier les rythmes du cœur pour produire un équilibre parfait entre le cœur, le cerveau et le corps. Cette cohérence permet une harmonie interne physiologique, psychologique et émotionnelle. En plus de cela, une pratique régulière a pour bénéfice de faire baisser le taux de cortisol (l’hormone du stress), de rallonger notre espérance de vie, et a de nombreux autres bienfaits.

Et c’est tellement simple et rapide qu’il serait dommage de s’en passer ! Il suffit de contrôler sa respiration pendant 5 minutes : inspirez pendant 5 secondes, expirez pendant 5 secondes, 30 fois et sans bloquer l’air. L’idéal étant de le faire 3 fois par jour car les effets de ces 5 minutes dureront environ 5 heures.

-> Faire une coupure

De la même manière que plus on manque de temps, plus il est conseillé de méditer longtemps, c’est dans les périodes les plus chargées et les plus stressantes qu’il est encore plus vivement recommandé de faire une coupure.

Partez en week-end. Octroyez-vous une journée loin de la maison et des contraintes du quotidien. Offrez-vous un soin, un massage, ou une séance chez le coiffeur. Et surtout, PROFITEZ-EN !

Et si vous voulez une piste pour déconnecter complètement et en même temps apprendre à mieux gérer votre stress et vous former à plus bien-être, je ne saurais que vivement vous recommander un séjour Oorigin 🤩

Des séjours ressourçants et enrichissants

-> Coup de pouce santé

Vous pouvez aussi soutenir votre corps avec une alimentation saine et équilibrée. Mangez des protéines en quantités raisonnables et des poissons gras deux à trois fois par semaine. Augmentez la part d’omégas 3 dans votre alimentation : huile de colza, huile ou graines de lin broyées. Et surtout réduisez le mauvais sucre, les sucres cachés et tous les produits industriels ultra-transformés.

Une aide supplémentaire peut vous être apportée par des compléments alimentaires de qualité, comme par exemple le magnésium qui aide dans la gestion du stress et des émotions. Mieux vaut pour cela vous rapprocher d’un spécialiste (ou lors d’un séjour Oorigin, où vous apprendrez lesquels consommer sans danger et pourquoi).

Et maintenant, passez à l’action !

Qu’allez-vous faire dès aujourd’hui pour vous sortir de votre stress quotidien ? Quelle petite action pouvez-vous mettre en place, là, tout de suite ? Dites-le moi en commentaire !

Partagez si vous aimez!
Click Here to Leave a Comment Below 4 comments