Spiralisez vos légumes ou comment faire manger des légumes aux enfants !

Je vous présente aujourd’hui un ustensile qui a conquis toute la famille : le spiraliseur de fruits et légumes ! Je me suis longtemps posé la question avant d’en acheter un et je me suis longuement interrogée sur lequel acheter. Je vous livre donc mes astuces et conseils par rapport à cet outil, et je peux déjà vous dire que je ne regrette pas mon achat !

1. C’est quoi un spiraliseur ?

Un spiraliseur (ou spiralizer) de fruits et légumes est un ustensile de cuisine (manuel ou électrique) qui fonctionne un peu comme un taille-crayon. Il est très simple d’utilisation et permet de créer des spirales de fruits ou de légumes de toutes sortes.

L’utilisation la plus commune est celle des spaghettis, mais l’on peut tout aussi bien faire des tagliatelles ou autres rubans plus ou moins larges et épais. Il suffit pour cela de planter le légume dans l’emplacement prévu et de tourner la manivelle (pour les ustensiles manuels). Le légume passe entre les lames et ressort avec la forme choisie.

2. Concrètement, on fait quoi avec un spiraliseur ?

Quels légumes:

Les légumes les plus communs à spiraliser sont les courgettes, mais vous pouvez également spiraliser des carottes, des concombres, des pommes de terre, des patates douces, des betteraves, des pommes

Quelles lames:

En fonction de l’appareil que vous choisissez, vous pourrez varier les lames : spaghettis, cheveux d’ange, rubans, lame ondulée, frisée… Honnêtement, j’utilise quasiment toujours les deux mêmes : spaghettis et tagliatelles. Les autres sont en réalité des variantes qui permettent de faire les spaghettis plus ou moins épais (ce qui peut être utile en fonction du légume choisi), ou des rubans plus ou moins dentelés (rôle esthétique principalement).

Quelle cuisson:

C’est vous qui choisissez ! Vous pouvez bien entendu manger vos pâtes de légumes ainsi obtenues, crues, en salade, ou simplement réchauffées à la poêle. Mais vous pouvez aussi les faire sauter dans un wok en y ajoutant d’autres légumes, de la viande, une sauce… (Pensez à mettre en premier les légumes qui sont les plus longs à cuire comme les pommes de terre puis les carottes.) Enfin, vous pouvez les faire cuire dans l’eau bouillante et les utiliser de la même manière que les pâtes classiques. Les possibilités sont infinies !

3. Quel spiraliseur choisir ?

Il existe trois types de spiraliseur. Le spiraliseur à main ressemble à un taille-crayon dentelé. Il faut insérer le légume dedans et tourner à la main. J’en ai testé un mais je ne l’ai pas trouvé du tout pratique : je n’arrivais pas à obtenir des « fils » avec mes carottes, seulement des petits morceaux.

Mais je sais qu’il en existe d’autres, beaucoup plus fonctionnels. Je vous en présente d’ailleurs un dans ma vidéo, grâce à la complicité de mon amie, Marie.

Le spiraliseur manuel est le plus pratique à mon goût. J’ai choisi ce modèle car il est simple d’utilisation, ne demande pas de force particulière pour tailler les légumes, et s’adapte à toutes les longueurs de légumes plus facilement. En fonction du modèle que vous choisissez, il y a plus ou moins de lames différentes. Mais comme je vous l’ai dit, inutile de voir trop grand 😉

Enfin, le spiraliseur électrique est automatique et ne nécessite donc aucun effort de votre part. Cependant, la plupart des modèles que j’ai pu voir disposent d’un bac sur le dessus. Il vous faudra donc couper les ingrédients pour les ajuster à la taille de ce bac.

Le meilleur modèle selon moi est donc le spiraliseur manuel qui, de plus, permet de ne pas consommer d’électricité et s’utilise partout.

Voici le modèle que j’ai acheté.

Vous pourrez aisément en trouver des équivalents. Pensez à vérifier :

  • que les lames soient en acier inoxydable,
  • que l’appareil dispose de ventouses pour adhérer au plan de travail,
  • et qu’il dispose de rangements – c’est tellement plus pratique !

4. Et si je ne veux pas acheter un nouvel appareil pour ma cuisine…

Je vous comprends ! J’ai moi-même hésité un certain temps avant de me décider. Comme je vous l’ai dit, je ne regrette pas mon achat car j’aime beaucoup manger ces spirales de légumes et cela rend aussi ma cuisine originale lorsque je reçois. J’avais donc besoin d’un moyen simple et rapide pour faire mes spaghettis.

De votre côté, vous pouvez choisir de les faire vous-mêmes à la main : à l’aide d’un économe, vous pourrez réaliser des tagliatelles de légumes en détaillant des lamelles successives. C’est ce que je faisais au début (mais du coup je ne le faisais pas très souvent 🥵).

En ce qui concerne les salades, je vous invite à râper de nouveaux légumes et à les mélanger. Le résultat sera moins visuel mais vous pourrez obtenir des goûts tout aussi originaux.

5. Et les enfants dans tout ça ??

Vous me voyez certainement venir, les enfants en général adorent les pâtes ! Cette imitation de pâtes peut tout à fait faire illusion auprès des enfants récalcitrants. Choisissez dans ce cas de les « cacher » dans une sauce, comme vos pâtes habituelles.

Pour les enfants plus explorateurs, ils se régaleront de voir un mélange de couleurs en salade ou en wok et de goûter chaque pâte l’une après l’autre. Proposez-leur en amont de vous aider à préparer les spaghettis : c’est une activité ludique à partager !

Enfin, voici mon arme secrète qui a marché sur mes enfants quel que soit leur âge :

Lorsque le légume est spiralisé, il reste le cœur du légume, autour duquel la machine a tourné. J’appelle ça des sucettes de légumes et les enfants en sont friands ! #antigaspi 😄

6. 3 recettes avec un spiraliseur

Salade fraicheur et crudivore

Spiralisez des fruits et légumes : pomme, betterave, carotte, courgette… Arrosez de citron, huile d’olive et soy sauce par exemple. Saupoudrez de graines de courge et servez.

(Même mon beau-père qui n’aime pas les courgettes a adhéré !)

Spaghettis de légumes

Spiralisez des courgettes. Faites-les sauter quelques minutes à la poêle (ou cuire dans l’eau bouillante). Ajoutez des tomates fraîches et du parmesan. Servez et déposez une boule de mozzarella ou de chèvre frais.

(Vous pouvez ajouter d’autres légumes, des pâtes de blé, mais aussi les faire à la carbonara ou à la bolognaise)

Rostïs express

Spiralisez des pommes de terre et des patates douces. Faites-les caraméliser à la poêle en laissant fondre plusieurs noix de beurre sur le dessus (les filaments vont dorer sur le dessous et coller ensemble). Retournez comme une omelette dans un moule à manquer et placez au four environ 5 minutes à 180°C.

(Vous pouvez aussi ajouter des carottes, des courgettes et des pommes par exemple pour augmenter la proportion de fruits et légumes.)

Et vous ? Qu’allez-vous spiraliser ?? N’hésitez pas à me poser vos questions en commentaire sous cet article ou à partager les recettes que vous aurez testées.

Partagez si vous aimez!
Click Here to Leave a Comment Below 0 comments